News

Réussite pour l'opposition : le CF renonce à l’exportation d’armes dans les pays en guerre civile !

La résis­tance mas­sive, dont celle du PEV au sein d’une large alliance, a fait effet. Le Conseil fédé­ral a défi­ni­ti­ve­ment renoncé à expor­ter des armes dans les pays en proie à des guerres civiles. Le PEV est sou­lagé de cette déci­sion. Il conti­nuera à sou­te­nir l’intervention encore en cours au sein du Conseil des Etats qui requiert que le pou­voir de déci­sion en matière d’exportation d’armes soit désor­mais défini au niveau de la loi.

« Je suis très heu­reuse et sou­la­gée que le Conseil fédé­ral ait fina­le­ment pris cette déci­sion », déclare la Pré­si­dente du parti et Conseillère natio­nale Marianne Streiff. L’opposition mas­sive d’une large alliance de par­tis et d’institutions ainsi que celle de la société civile a clai­re­ment mon­tré, « que la popu­la­tion suisse ne sou­haite pas garan­tir son bien-être au mépris de la souf­france des popu­la­tion civile dans les régions en proie aux guerres civiles », sou­ligne Marianne Streiff. Le Conseil fédé­ral jus­ti­fie son retrait dans un com­mu­niqué avec la cri­tique que le sou­tien à la réforme n’est plus assuré.

Le PEV Suisse conti­nue à sou­te­nir l’intervention en cours au sein du Conseil des Etats qui requiert que de telles déci­sions en matière d’exportation d’armes ne soient plus ancrées dans l’ordonnance sur le maté­riel de guerre mais dans la loi. Cela don­ne­rait la pos­si­bi­lité d’avoir des dis­cus­sions tout comme un contrôle par­le­men­taire et ouvri­rait, si néces­saire, le che­min du réfé­ren­dum.

 

Pour tout ren­sei­gne­ment :

Mari­anne Streiff-Feller, Pré­si­dente du parti et Conseillère natio­nale : 079 664 74 57 
Roman Rutz, Secré­taire géné­ral : 078 683 56 05
Dirk Mei­sel, Chargé de com­mu­ni­ca­tion : 079 193 12 70