News

Un Non à l’IAD est un Oui à la démocratie directe

Le Non clair à l’initiative pour l’autodétermination (IAD) consti­tue pour le PEV Suisse l’expression évi­dente de l’attachement de la Suisse à sa démo­cra­tie directe, à des par­te­na­riats inter­na­tio­naux contrac­tuels et com­mer­ciaux fiables ainsi qu’à une forte pro­tec­tion des droits de l’Homme.

« Les suis­sesses et les suisses ont une fois de plus exprimé l’importance qu’ils accordent à une démo­cra­tie directe authen­tique et réel­le­ment appliquée tout comme à la pro­tec­tion de nos droits de l’Homme », se réjouit la Pré­si­dente du PEV et Conseillère natio­nale Marianne Streiff. Le Non clair à l’initiative pour l’autodétermination lan­cée par l’UDC repré­sente éga­le­ment un Oui sans équi­voque de la part des élec­teurs suisses envers une Suisse stable et fiable en tant que par­te­naire éco­no­mique et contrac­tuelle au sein du pay­sage inter­na­tio­nal.

Au vu de la cam­pagne de vota­tion très peu hel­vé­tique rem­plie de haine, d’hypocrisie et de coûts dis­pro­por­tion­nés, le PEV Suisse appelle toutes les forces de la poli­tique et de la société civile à reve­nir à une approche de la poli­tique empreinte de res­pect, d’honnêteté  et de décence.

Mes­sage claire contre la fraude à l’assurance sociale

Avec le oui net à la sur­veillance des assu­rés, les élec­teurs se sont expri­més clai­re­ment en faveur de sanc­tions conséquentes face aux abus obser­vés en matière d’assurances sociales. Ils confirment ainsi les bases légales néces­saires à la lutte contre la fraude à l’assurance.

Des cornes oui, mais pas dans la Consti­tu­tion

Avec le rejet de l’initiative pour des vaches à cornes, la popu­la­tion a, selon le PEV, exprimé de l’empathie envers la demande des ini­tiants, mais a mani­festé son désac­cord quant à régler cette ques­tion dans la Consti­tu­tion fédé­rale.

Pour tout ren­sei­gne­ment :

Marianne Streiff-Feller, Pré­si­dente de parti et Conseillère natio­nale : 079 664 74 57
Nik Gug­ger, Conseiller natio­nal & Vice-Président : 079 385 35 35

François Bach­mann, Vice-Président : 079 668 69 46 (Roman­die)
Roman Rutz, Secré­taire géné­ral : 078 683 56 05
Dirk Mei­sel, Chargé de com­mu­ni­ca­tion : 079 193 12 70