News

Le PEV continue de construire des ponts au Conseil national en tandem

Les pro­nos­tics ont mal­heu­reu­se­ment eu rai­son : le siège du PEV Argo­vie a été perdu lors des élec­tions au Conseil natio­nal de ce jour. Marc Jost à Berne et Nik Gug­ger à Zurich ont en revanche pu conser­ver leur siège. Lors de la pro­chaine légis­la­ture, ils pour­sui­vront, au Conseil natio­nal, la poli­tique de construc­tion de ponts chère au PEV, orien­tée vers des valeurs et des solu­tions. Le PEV remer­cie tous les can­di­dats pour leur énorme enga­ge­ment ainsi que les élec­trices et élec­teurs pour la confiance qu'ils lui ont renou­ve­lée.

Le PEV s'est pré­senté aux élec­tions dans 18 can­tons avec plus de 350 can­di­dats en res­pec­tant la parité des sexes. 

« Je remer­cie tous les can­di­dats et les béné­voles pour leur énorme enga­ge­ment, ainsi que tous les élec­teurs et élec­trices qui nous ont accordé leur voix, pour leur confiance. Nik Gug­ger et Marc Jost vont main­te­nant conti­nuer à agir au sein du Conseil natio­nal en tant que bâtis­seurs de ponts entre les pôles poli­tiques et s'engageront pour une poli­tique orien­tée vers des valeurs et des solu­tions. »
Lilian Stu­der, Pré­si­dente du PEV Suisse

Le sys­tème élec­to­ral actuel­le­ment en vigueur favo­rise les grands par­tis au détri­ment des plus petits : ceux-ci n'obtiennent pas le nombre de sièges auquel ils auraient droit en fonc­tion de leur part élec­to­rale. Il y a quatre ans, le PEV avait donc récu­péré son siège dans le Can­ton d'Argovie dans le cadre d'un appa­ren­te­ment de listes avec le PBD de l'époque. Entre-temps, le PBD a tou­te­fois fusionné avec le PDC pour for­mer le Centre. Dans le cadre de l’actuel appa­ren­te­ment de listes avec le Centre, le PEV était donc le par­te­naire le plus petit, rai­son pour laquelle aucun siège n'a été attri­bué au PEV cette fois-ci.

« Je remer­cie tous ceux qui se sont énor­mé­ment inves­tis pour rendre l'impossible pos­sible. Mal­heu­reu­se­ment, cela n'a pas suffi. J'ai res­senti comme un pri­vi­lège le fait de pou­voir contri­buer à façon­ner notre société au niveau natio­nal au cours des quatre der­nières années. J'en suis très recon­nais­sante. »
Lilian Stu­der, Wet­tin­gen (AG)

Le PEV remer­cie Lilian Stu­der pour son grand enga­ge­ment au cours des quatre der­nières années au Par­le­ment fédé­ral.

Dans le can­ton de Zurich, le citoyen de Win­ter­thour, Nik Gug­ger, a pu conser­ver son siège comme prévu.

« Je remer­cie tous ceux qui m'ont donné leur voix pour cette réélec­tion. Je la consi­dère comme un man­dat pour conti­nuer à défendre l'entrepreneuriat social et une éco­no­mie éthique, à m'engager pour l'environnement et la bio­di­ver­sité ainsi que pour la pro­tec­tion de la jeu­nesse. »
Nik Gug­ger, Conseiller natio­nal, Win­ter­thour (ZH)

Dans le can­ton de Berne, Marc Jost a été confirmé dans ses fonc­tions. Il avait rem­placé Marianne Streiff, démis­sion­naire, il y a tout juste un an.

« Je remer­cie cha­leu­reu­se­ment tous les élec­teurs et élec­trices. Cela signi­fie beau­coup pour moi de pou­voir pour­suivre mon tra­vail au niveau natio­nal, pour les familles, pour nos rela­tions inter­na­tio­nales et pour l'environnement. »
Marc Jost, Conseiller natio­nal, Thoune (BE)

Contacts :

Lilian Stu­der, Pré­si­dente du PEV Suisse : 076 575 24 77
Nik Gug­ger, Conseiller natio­nal et Vice-président : 079 385 35 35
Marc Jost, Conseiller natio­nal : 076 206 57 57
François Bach­mann, Vice-président (Roman­die) : 079 668 69 46
Roman Rutz, Secré­taire géné­ral : 078 683 56 05
Dirk Mei­sel, Res­pon­sable de la com­mu­ni­ca­tion : 079 193 12 70