News

PEV : OUI au congé paternité et aux avions de chasse, la Présidente annonce sa démission

Aujourd’hui, lors de l’assemblée des délé­gués du PEV par visio-conférence, la Pré­si­dente du PEV Marianne Streiff a annoncé sa démis­sion pour 2021. Les délé­gués ont dit OUI à un congé pater­nité de deux semaines. Ils ont éga­le­ment sou­tenu l’acquisition de nou­veaux avions de chasse pour l’armée suisse. Ils ont ainsi rejeté les deux réfé­ren­dums sur lesquels le peuple suisse se pronon-cera en sep­tembre.

La Conseillère fédé­rale Viola Amherd a ensuite intro­duit la thé­ma­tique de l'achat de nou­veaux avions de com­bat. Ensuite la Conseillère natio­nale PEV Lilian Stu­der a pré­senté les argu­ments en faveur de cet achat et la Conseillère natio­nale Marionna Schla­ter, les argu­ments contre celui-ci. Par 45 voix contre 17, les délé­gués se sont expri­més en faveur de l’acquisition de nou­veaux avions de com­bat. L’armée de l’air doit être main­te­nue intact à long terme, afin de pou­voir pro­té­ger la popu­la­tion suisse et le pays depuis le ciel. Les avions de chasse actuels arrivent à la fin de leur vie et peuvent être uti­li­sés unique­ment grâce à une exten­sion de leur vie utile et unique­ment de jour. Les nou­veaux avions seront payés sur le bud­get régu­lier de l’armée et le type d’avion sera choisi par des experts après la vota­tion, puis pro­po­sés au Par­le­ment. Les avions de chasse légers, comme pri­vi­lé­giés par les réfé­ren­daires en tant qu’alternative, ne suf­fisent pas à garan­tir la pro­tec­tion depuis l’air. De plus, les tran­sac­tions dites com­pen­sa­toires ren­forcent la place éco­no­mique et la recherche en Suisse.

Oui à une meilleure com­pa­ti­bi­lité entre tra­vail et famille

Par 66 voix contre 0, les délé­gués se sont expri­més pour que les futurs pères puissent, au cours des six mois sui­vant la nais­sance de leur enfant, prendre un congé pater­nité payé de manière flexible. Au vu des modèles fami­liaux modernes, il est plus que temps que la Suisse intro­duise un tel congé pater­nité au niveau de la loi. Le congé pater­nité est un pas dans la bonne direc­tion afin de conci­lier la famille et le tra­vail tant pour les hommes que pour les femmes. Il per­met aux pères d’établir un lien fort avec leur enfant au cours de la pre­mière période sui­vant la nais­sance. Il sou­tient les femmes après la nais­sance et amé­liore leur pers­pec­tive pro­fes­sion­nelle. Grâce à la solu­tion pas­sant par l’assurance sociale, il est abor­dable pour tous les employeurs et pas unique­ment pour les grandes entre­prises.

Chiffres forts pour l’année du cen­te­naire

Dans son rap­port pour 2019 – le PEV a fêté son cen­te­naire – la Pré­si­dente du parti Marianne Streiff a sou­li­gné qu’avec 300 can­di­dats repré­sen­tants 16 can­tons par­ti­ci­pant aux élec­tions natio­nales de l’automne 2019, le PEV a atteint des chiffres records dans l’histoire du PEV et a pu obte­nir 3 sièges au Conseil natio­nal et une part élec­to­rale de plus de 2%. La Pré­si­dente a remer­cié tout le monde pour cet énorme enga­ge­ment.

Démis­sion au cours de l’année à venir

De plus, Marianne Streiff a annoncé qu’elle démis­sion­ne­rait au début de l’an pro­chain de son poste de Pré­si­dente. Elle sou­haite ainsi per­mettre à la per­sonne qui lui suc­cé­dera de se fami­lia­ri­ser avec la fonc­tion et lui lais­ser suf­fi­sam­ment de temps avant les pro­chaines élec­tions.

Contact :

Marianne Streiff, Pré­si­dente de parti et Conseillère natio­nale : 079 664 74 57
Nik Gug­ger, Vice-président et Conseiller natio­nal : 079 385 35 35
Lilian Stu­der, Conseillère natio­nale : 076 575 24 77
Roman Rutz, Secré­taire géné­ral : 078 683 56 05
Dirk Mei­sel, Chargé de com­mu­ni­ca­tion : 079 193 12 70