News

Le PEV soutient l’initiative « Enfants et jeunes sans publicité pour le tabac »

Le Conseil natio­nal traite aujourd'hui de l'initiative popu­laire visant à pro­té­ger les enfants et les jeunes contre la publi­cité pour le tabac. Les fabri­cants de tabac visent spé­ci­fique­ment les jeunes afin de fidé­li­ser la pro­chaine géné­ra­tion de clients, ce qui mène aux 9’500 décès dus au tabac en Suisse chaque année. Le PEV sou­tient donc plei­ne­ment cette ini­tia­tive. Tou­te­fois, il ne perd pas l'espoir que le Par­le­ment repren­dra ce sujet dans la loi sur les pro­duits déri­vés du ta-bac, qui est depuis trop long­temps en dis­cus­sion.

Aujourd'hui, la loi auto­rise la publi­cité pour le tabac sous toutes ses formes. Celle-ci touche les adultes et les mineurs sans aucune dis­tinc­tion. Les mul­ti­na­tio­nales du tabac uti­lisent la publi­cité, la pro­mo­tion des ventes et le par­rai­nage lors de concerts, de fêtes et de fes­ti­vals pour atti­rer les jeunes de manière ciblée afin de s'assurer la fidé­lité de leur jeune clien­tèle, ce qui pro­voque 9’500 décès dus au tabac en Suisse chaque année. Cette publi­cité pour le tabac est clai­re­ment des­ti­née aux jeunes car, en fait, les per­sonnes qui fument déjà changent rare­ment de marque. Il est éga­le­ment scien­ti­fique­ment prouvé que les jeunes qui sont fréquem­ment expo­sés à la publi­cité pour le tabac ont un risque accru de com­men­cer à fumer. La légis­la­tion actuelle ne freine effec­ti­ve­ment pas la pré­ven­tion du taba­gisme et la pro­tec­tion des enfants et des jeunes qui y est liée.

L’initiative devrait com­bler les lacunes de la loi

L'initiative « Oui à la pro­tec­tion des enfants et des jeunes contre la publi­cité pour le tabac » vise à garan­tir que les enfants et les ado­les­cents gran­dissent sans publi­cité pour le tabac. Cela aug­men­te­rait en effet leurs chances de ne pas deve­nir dépen­dants à la nico­tine tout au long de leur vie. « L'initiative ne pro­pose rien de révo­lu­tion­naire, mais elle veut sim­ple­ment com­bler la plus grande des lacunes juri­diques exis­tantes afin que la publi­cité pour le tabac ne touche plus aussi faci­le­ment les mineurs. », sou­ligne le Conseiller natio­nal PEV Nik Gug­ger.

Une loi sur les pro­duits déri­vés du tabac qui est au point mort depuis des années
Le Conseil natio­nal n'a jusqu'à pré­sent inté­gré aucune mesure effi­cace dans la loi sur les pro­duits déri­vés du tabac afin d’améliorer la pro­tec­tion des mineurs contre la publi­cité pour le tabac. « L'initiative est donc mal­heu­reu­se­ment bien néces­saire. », ajoute Nik Gug­ger. Il faut espé­rer que le Par­le­ment se déci­dera rapi­de­ment à adop­ter ces mesures impor­tantes et à les insé­rer dans la loi sur les pro­duits déri­vés du tabac de manière à répondre aux pré­oc­cu­pa­tions des ini­tiants. 

Fin de la publi­cité pour le tabac qui est acces­sible aux jeunes

Pour atteindre son objec­tif, l'initiative demande à la Confé­dé­ra­tion et aux Can­tons d'interdire toute forme de publi­cité pour les pro­duits déri­vés du tabac qui touche les enfants et les ado­les­cents. Les mêmes règles devraient s'appliquer aux pro­duits de sub­sti­tu­tion et aux pro­duits alter­na­tifs tels que les ciga­rettes élec­tro­niques. Tout type de publi­cité des­ti­née aux adultes mais acces­sible aux enfants et aux ado­les­cents devrait tom­ber sous le coup de cette inter­dic­tion, qu'il s'agisse de la presse écrite, d'internet y com­pris les médias sociaux, des affiches, de la publi­cité au cinéma, des évé­ne­ments, de la pro­mo­tion des ventes ou du par­rai­nage.

Contacts :

Nik Gug­ger, Vice-président et Conseiller natio­nal : 079 385 35 35
Marianne Streiff, Pré­si­dente du parti et Conseillère natio­nale : 079 664 74 57
François Bach­mann, Vice-président (Roman­die) : 079 668 69 46
Roman Rutz, Secré­taire géné­ral : 078 683 56 05
Dirk Mei­sel, Res­pon­sable de la com­mu­ni­ca­tion : 079 193 12 70