Menu Home

Newsartikel

News

Le PEV Genève dit NON au projet de bétonnage de Saint-Mathieu à Bernex et OUI à 4 objets fédéraux

Lundi soir, le PEV Genève a tran­ché contre la modi­fi­ca­tion de zones de la Goutte de Saint-Mathieu, à Ber­nex. Il s'est pour le reste ali­gné sur les posi­tions du PEV Suisse concer­nant les objets fédé­raux, hor­mis sur la Loi Covid-19, qui a été reje­tée par une courte majo­rité, avant que l'assemblée opte au final pour la liberté de vote sur ce sujet.

Le PEV Genève insiste sur l'urgente néces­sité de ces­ser le béton­nage de notre can­ton et le mitage de son ter­ri­toire. La cam­pagne gene­voise est en dan­ger d'extinction et il est de notre devoir de ne pas se sou­cier que d'infrastructures, mais aussi de qua­lité de vie, de l'air et de la lutte contre la mul­ti­pli­ca­tion des poches de cha­leur. Pour cette rai­son, le PEV Genève réuni lundi soir en assem­blée a voté NON à la la modi­fi­ca­tion de zones de la Goutte de Saint-Mathieu.

Le PEV Genève s'est par ailleurs ali­gné sur les posi­tions du PEV Suisse ce lundi, déci­dant de recom­man­der le OUI à la Loi CO2 et à la Loi fédé­rale sur le la lutte contre le ter­ro­risme, ainsi qu'aux ini­tia­tives fédé­rales sur l'eau potable et les pes­ti­cides, quand bien même le PEV Genève se déclare inquiet des conséquences envi­sa­geables pour la pay­san­ne­rie suisse s'agissant des deux ini­tia­tives pré­ci­tées, et invite le PEV Suisse à por­ter l'attention néces­saire à cette ques­tion en cas d'acceptation de celles-ci. 

La Loi fédé­rale sur le Covid-19 n'a en revanche guère trouvé grâce aux yeux de l'assemblée du PEV Genève, qui lui reproche notam­ment de faire un amal­game entre sou­tien éco­no­mique et com­pé­tences attri­buées au Conseil fédé­ral, notam­ment au détri­ment des com­pé­tences can­to­nales. A l'issue d'un débat nourri, les membres ont tou­te­fois opté pour la liberté de vote.