Menu Home

Newsartikel

News

Marianne Streiff annonce son départ du Conseil national

Après 12 ans, la Conseillère natio­nale ber­noise PEV Marianne Streiff quit­tera son poste à la fin novembre 2022. Elle estime que le temps est venu de don­ner à d'autres la chance de par­ti­ci­per à la construc­tion de la coha­bi­ta­tion dans notre pays. Au Conseil natio­nal, Marc Jost suc­cè­dera à Marianne Streiff lors de la ses­sion d'hiver.

Marianne Streiff est entrée au Conseil natio­nal en 2010 et est membre de la Com­mis­sion des ins­ti­tu­tions poli­tiques et de la Com­mis­sion de contrôle de ges­tion.

« J'ai toujours exercé ma fonc­tion avec pas­sion, beau­coup de plai­sir et d'engagement. C'est un pri­vi­lège de par­ti­ci­per à l'organisation de la coha­bi­ta­tion dans notre pays. Le temps est main­te­nant venu pour moi de don­ner cette chance à quelqu'un d'autre. »,

explique Marianne Streiff pour jus­ti­fier son départ.

« Je regrette beau­coup cette démis­sion. J'ai eu l'occasion de col­la­bo­rer avec Marianne Streiff quand elle était Pré­si­dente du PEV Suisse et en tant que Conseillère natio­nale. J'ai beau­coup appré­cié son atti­tude res­pec­tueuse et ses opi­nions claires. Toujours orien­tée vers des solu­tions et non dog­ma­tique, elle a cher­ché en per­ma­nence à jeter des ponts entre les dif­fé­rents groupes poli­tiques et a su trou­ver des com­pro­mis par-delà les fron­tières de ces groupes. Le PEV Suisse remer­cie cha­leu­reu­se­ment Marianne Streiff pour son enga­ge­ment pas­sionné et son tra­vail infa­ti­gable au sein du Conseil natio­nal et pour le parti. »,

déclare Lilian Stu­der, Pré­si­dente du PEV et col­lègue au Conseil natio­nal, à pro­pos de la démis­sion de Marianne Streiff.

La jus­tice et les droits de l'homme au centre

Marianne Streiff, qui a éga­le­ment dirigé et for­te­ment marqué le PEV Suisse en tant que Pré­si­dente de 2014 à 2021, s'est par­ti­cu­liè­re­ment enga­gée pour la jus­tice et les droits de l'homme dans son tra­vail poli­tique. Elle a toujours oeu­vré pour la défense des mino­ri­tés reli­gieuses et eth­niques, pour les per­sonnes en situa­tion de han­di­cap, pour les deman­deurs d'asile, pour les réfu­giés, pour l'aide huma­ni­taire et pour la coopé­ra­tion au déve­lop­pe­ment, mais aussi pour les soi­gnants et pour la trans­pa­rence poli­tique. Der­niè­re­ment, elle a eu un suc­cès remarqué au Conseil natio­nal, entre autres avec des inter­ven­tions pour plus de res­sources dans la lutte contre l'exploitation et la traite des êtres humains ainsi que pour un délit spé­ci­fique pour l'exploitation au tra­vail. La visi­bi­lité de l'histoire des femmes en Suisse sera éga­le­ment ren­for­cée grâce à l'une de ses inter­ven­tions.

Vaste expé­rience poli­tique

Avant d'être conseillère natio­nale, Marianne Streiff avait déjà été membre du par­le­ment com­mu­nal de Köniz (1991-1998), conseillère com­mu­nale au sein de l'exécutif de Köniz (2004-2009) et dépu­tée au Grand Conseil ber­nois (1998-2010). Dans toutes ces fonc­tions, elle a acquis une vaste expé­rience poli­tique à tous les niveaux. 

De nou­veaux espaces de liberté

Pré­si­dente d'INSOS depuis de nom­breuses années, Marianne Streiff conti­nuera d'assurer la copré­si­dence d'ARTISET, de la fédé­ra­tion des asso­cia­tions de branche CURA­VIVA, d’INSOS et de YOU­VITA.

« Cette nou­velle liberté m'offre la pos­si­bi­lité de pas­ser plus de temps avec ma famille. En outre, je vais com­men­cer une for­ma­tion conti­nue et je suis ouverte à de nou­velles tâches. »,

déclare Marianne Streiff à pro­pos de la période qui sui­vra son départ du Conseil natio­nal.

Contacts :

Marianne Streiff, Conseillère natio­nale : 079 664 74 57
François Bach­mann, Vize­prä­si­dent (Roman­die): 079 668 69 46
Roman Rutz, Secré­taire géné­ral : 078 683 56 05
Dirk Mei­sel, Res­pon­sable de la com­mu­ni­ca­tion : 079 193 12 70

Fotos

NR Marianne Streiff 1

NR Marianne Streiff 2